AIN - ELLE A UN SACRE CULOT D’UTILISER L’ORDINATEUR DU TRIBUNAL LA BRONZETTE

Publié le par le chaponoir



LA FEE GENTILLE

ELLE A UN SACRE CULOT D’UTILISER L’ORDINATEUR DU
TRIBUNAL LA BRONZETTE

I
l faut mettre au pilori certains journalistes, oh bronzette où tu vas, tu as trop subi les U.V., tu as attrapé la pècole (la peau du c.. qui se décolle, maintenant nous savons que la pécole peut être une trépanation, qui aide à détraquer le cerveau)

Oh fée Bronzette, prend un congé de blanchiment, cela ira mieux pour tes neurones.

Il y aurait une presse maudite, n’avons-nous pas entendu cela de l’autre côté du rideau de fer, lors de l’occupation, cette femme serait elle négationniste, vite portant plainte auprès de Madame la procureure (mettons cette bronzette au pilori, faisons la publicité que l’on lui doit, à la hauteur de son cervelet, rabougrie par la maladie de parc y son ou de hall zeimer).

Qui faut-il mettre au rencart, mais le nain et ses fées, ses gnomes, ses géants…

Ceux qui ont augmenté leurs indemnités, ne devaient ils pas cesser tout emploi ?

Allez bronzette couchée, une niche est toujours disponible à la S.P.A.


Publié dans Texte Libre

Commenter cet article