Samedi Belley : surprise, surprise

Publié le par le chaponoir





 

Saluons (pour une fois) l’initiative d’une mairie, recevoir les nouveaux habitants, mais

ATTENTION cette invitation ne doit pas être l’occasion d’un enrôlement politique sur le modèle : NOUS SOMMES LES PLUS BEAUX LES MEILLEURS,  les autres n’ont pas fait ceci, n’ont pas fait cela, on a assez de nouveau faux culs en Valromey, les belleysans n’ont pas besoin d’en admirer d’autres.

Au programme, visite commentée de la ville, après un café qualifié par une connaisseuse d’excellent (Et c’est vrai), au retour collation et remise d’un dossier avec le nouveau bulletin municipal concocté par la nouvelle équipe, il est vrai comme rappelle Monsieur le maire « il faut dépoussiérer la commune » en bien ou en mal : on dépoussière.

Nous restons sceptiques sur le non ARRIÈRE PENSÉE (on va encore dire que nous racontons que des C……

Allez une petit photo, il y avait du monde ce qui a surpris en bon aussi : la presse (quel article élogieux nous allons avoir droit sur une certaine presse régionale : Les plus beaux, les meilleurs.

Si vous faisiez un petit tour au marché.

D’abord un constat de nombreux tréteaux, de nombreux commerçants reviennent offrir leurs marchandises le samedi en cette capitale Belleysane, la grande rue et les appendices vers le cinéma ne suffiront bientôt plus, il faudra prévoir de nouvelles extension, peut être vers la vieille porte comme avant ou vers la salle des fêtes. Cette augmentation est peut-être passagère, la crise y serait pour quelque chose que cela ne nous surprendrez pas.








Face à l’office de tourisme de Belley :
un étal à attirer tout particulièrement notre attention :


ASSOCIATION LUMIÈRE CONTRE LA LEUCEMIE


Qu’est-ce que la leucémie ?

Des cellules cancéreuses envahissent la moelle osseuse et perturbent le fonctionnement de celle-ci affectant la production des cellules sanguines indispensables à la vie.

Lors d’une prise de sang, on suspecte fortement une leucémie, mais on ne peut être sûr du diagnostic   de la moelle osseuse.

Cet examen s’appelle un myélogramme. Il est absolument primordial car, en plus d’apporter la certitude du diagnostic, il permet de savoir de quel type de leucémie il s’agit.

Qu’est-ce que la moelle osseuse ?:

La moelle osseuse fabrique tous les éléments cellulaires du sang et les renouvelle régulièrement.

Les globules et les plaquettes sont fabriqués par les cellules de la moelle osseuse. Cette moelle se trouve à l’intérieur de tous nos os, mais surtout dans les os « plats » : Le bassin, le sternum, les os du crâne, les côtes, etc.. La moelle osseuse se présente sous la forme liquide analogue au sang.

Toute maladie qui atteint la moelle osseuse affecte le sang.

La moelle osseuse n’a rien à voir avec la moelle épinière qui est une structure nerveuse se trouvant dans notre colonne vertébrale.

Elle est un organe indispensable à la survie puisqu’elle est responsable de la fabrication du sang et du système immunitaire.

OBJECTIFS de L’association : « Lumière contre la leucémie »

INFORMER  la population sur les maladies, le don et la greffe de la moelle osseuse

SUSCITER le volontariat au don de la moelle afin que le Fichier National s’accroisse plus rapidement.

COLLECTER des fonds afin d’approfondir la recherche sur les analyses de sang effectuées sur les donneurs volontaires et permettre ainsi une compatibilité complète entre le donneur et le receveur.

AMÉLIORER LE BIEN-ÊTRE DES ENFANTS HOSPITALISES dans les hôpitaux de la région Rhône-Alpes

POUR VOS DONS : ASSOCIATION LUMIÈRE : 43, rue Sainte Marie 01300 Belley, nous comptons sur vous tous ; des enfants meurent tous les jours en France de la leucémie, nous nous devons de faire quelque chose ; achetons leur stylo, leur porte clefs, leur T-shirt etc. (un grattage en moins – une vie sauvée)(sur un grattage combien payez vous d’impôt indirect ? et avec plaisir, vous aidez à sauver une vie ? avec plaisir)

 

: La leucémie est une affection hématologique maligne.

Publié dans Texte Libre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article