2009-Fortunes de France(Challenges) CIAT & Somfy

Publié le par le chaponoir




PARLONS NAINS :

A l’Aquila, l’on a parlé du « bouffon de l’Europe », le président du conseil italien, avec tout le respect qui lui est du, aurait ce surnom. Est-il vraiment un bouffon, ou un énième profiteur, riche, non heureux de censurer les médias, ils profitent du bienfait d’une pilule pour démontrer à son peuple qu’il peut encore satisfaire de jeunes femmes, l’argent perverti de nombreuses personnalités

 Dès qu’un basset peut grâce à des tours de passe-passe (principalement des promesses merveilleuses non tenues) accéder à de hautes fonctions, ils se complets à tout pervertir, sans oublier le remplissage de poches. Nous comparons à un basset, mais une fouine, un corbeau, une pie, peut faire l’affaire, les fabulistes l’ont compris, n’importe quelle bête peut être pervertie.

Combien rencontrons-nous de « Bouffon » dans notre vie ? Posons-nous la question ?

 

INTÉRESSANT ce Classement annuel des 500  plus grosses fortunes françaises par l’hebdomadaire « Challenges »

Parlons AIN, le  Bas Bugey

La CIAT  avec une fortune évaluée à 81 millions d’euros, Jean-Pierre Falconnier et sa famille occupe la 297° place en recul de 26 places (271 en 2008) – commentaire du journal : Cette famille a cédé l’été dernier 40% du capital de l’entreprise (CA : 355 millions) à Somfy pour 33,6 millions. Elle en conserve 56,4%.

De ce fait, parlons Somfy : Paul-Georges Despature et sa famille avec 631 millions d’euros occupe la 44° place du classement, 3 places perdues (41° en 2008). Commentaire du journal : Cette famille détient 70% du fabricant d’automatismes de fermetures (CA 749 millions), dont la capitalisation a chuté de 40% en un an.

Publié dans ECHOS DIVERS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article