SI on faisait le tour des hebdos sur internet ou dans les kiosques

Publié le par le chaponoir

L’élargissement de l’UMP n’aura pas Que des avantages ?

 

MAJORITE PRESIDENTIELLE

Rapprochement CPNT-MPF-UMP : "ça va tanguer"

 

NOUVELOBS.COM | 13.08.2009 | 18:10

 

Jean-Marie Bockel estime que le rapprochement des partis de Frédéric Nihous et Philippe de Villiers avec la majorité "risque d'être viril" à cause de "positions très éloignées".

 

Graffiti sur une affiche de campagne du candidat de CPNT Frédéric Nihous (AFP)

Le mouvement CPNT (Chasse, pêche, nature, traditions) est en discussion avec Xavier Bertrand pour un rapprochement avec l'UMP, a annoncé son président Frédéric Nihous dans un entretien au Figaro de jeudi 13 août. Quelques jours plus tôt, c'est son ancien allié le MPF de Philippe de Villiers qui rejoignait la majorité présidentielle pour mieux "faire entendre la voix du MPF".
Avec ces deux ralliements, la majorité "risque de tanguer", juge Jean-Marie Bockel, secrétaire d'Etat à la Justice et président de la Gauche Moderne (alliée de l'UMP). "Ca risque d'être viril, de tanguer ! Nous aurons forcément de franches discussions", affirme l'ex-socialiste, dans une interview à
La Croix.


De Villiers doit "être capable de changer"


Pour Jean-Marie Bockel, "il faudra voir les points de convergence qui se dessinent autour du projet, notamment en vue des prochaines élections régionales. Je ne peux pas imaginer que Philippe de Villiers rejoigne la majorité sur la base de ses anciennes positions".
Cette stratégie "peut être intéressante pour le premier tour d'une élection à deux tours", mais "n'a de sens que si nous parvenons à nous retrouver tous autour d'un même projet".
L'ex-PS parle de rapprochement difficile avec "des personnes qui ont défendu des positions, je pense surtout à Philippe de Villiers, très éloignées de celles que j'ai moi-même prônées ou défendues", notamment sur les questions de société, ou l'Europe. Selon lui, il appartient au président du Mouvement pour la France "d'apporter la démonstration qu'il est capable de changer. Il ne doit pas se cantonner à un rejet de la gauche, mais adhérer à un projet. C'est la même chose pour Frédéric Nihous
".


"On se prend claque sur claque aux élections"


Ce dernier a annoncé jeudi que le "CPNT est prêt à devenir un partenaire de l'UMP sur la base d'un accord programmatique gagnant-gagnant. Le secrétaire général de l'UMP s'est montré ouvert. Si ça marche, on intégrera le comité de liaison de la majorité présidentielle", dit le président du mouvement CPNT.
"Nous nous sommes longtemps tenus à l'écart des partis politiques classiques", et "jusqu'en 2004, on a pu afficher cette ligne et avoir des élus aux différentes élections", raconte l'ancien candidat à la présidentielle de 2007.
"Mais depuis les modes de scrutin ont changé et ils sont défavorables aux petites formations comme la nôtre. On se prend claque sur claque aux élections. Il faut donc savoir dire stop. En ralliant l'UMP, nous ne renions pas nos convictions", affirme-t-il.

"Seul l'UMP nous propose quelque chose"


Frédéric Nihous déclare avoir "tendu la main à tout le monde. Le PS ne veut pas discuter avec nous. Seul l'UMP nous propose des choses. Dont acte."
"J'ai rencontré Xavier Bertrand en juillet. On a prévu de se revoir début septembre", déclare le président de CPNT, ajoutant qu'il réunira la direction de CPNT en septembre avant un conseil national au mois d'octobre.
Lors des élections européennes début juin, CNPT, qui était allié au Mouvement pour la France de Philippe de Villiers, avait rassemblé 4,80% des suffrages.
De son côté, Philippe de Villiers avait déjà annoncé son ralliement à l'UMP en vue des prochaines échéances électorales et sa décision d'intégrer le comité de liaison de la majorité présidentielle à la rentrée.
SOURCE  le nouvel obs.(Nouvelobs.com)

 

 

LIRE DANS  L’EXPRESS : HORTEFEUX veut incorporer les « cadets dans la police »

 

INCROYABLE : Les indépendantistes corses présentent leur contre projet de développement, l’on comprend mieux pourquoi dans nos villages, dans nos campagnes, ceux qui veulent et qui profite du système

Dans le Valromey, une auberge, profite largement des habitants, quand cette atelier de la Communauté de Communes pourra vivre seul, sans se faire régler le plus de ses besoins matériels, combien d’élus, combien d’ELUE profite encore de dette position privilégiée ?

Si les Valromeysans avaient un droit de regard direct, il voterait l’abandon de cet Hôtel restaurant, combien nous coûte il exactement ?

Combien coûte le TRESOR PUBLIC ?

Quand un valromeysan aura le courage de demander à la cour des comptes régionale de mettre son nez dans les comptes

Combien coûte les errements de l’office de tourisme ?

Combien coûte l’affiliation  (le renouvellement n’a jamais été voté !) au Bugey dans l’AIN, cette association qui relève plus d’un parti politique que de tourisme

Quand cessera t’on de mettre dans les mains d’incompétents des associations qui tournent grâce à des fonds publics ?

 

Ce sont toutes ses officines qui font que nos impôts augmentent année après année

 

Mettons ces bons à rien en vacance !

L'UMP soutient l'interdiction du "burqini"

La majorité présidentielle "soutient cette interdiction pour des principes d'hygiène mais aussi au nom des valeurs de notre République". L'UMP affirme que toute personne "vivant en France doit se conformer à ses traditions laïques". 13.08 à 18h28

Une femme en "burqini" interdite de piscine
 Débat Burqa : êtes-vous partisan de tout faire pour convaincre les femmes de l'enlever ou d'interdire son port dans les lieux publics

 

 

 

Les personnes sensés doivent être contre le port d’un déguisement qui n’existe que dans la tête d’intégriste, des fous de dieu, oui, s’ils sont fous : Leur place est dans les hôpitaux spécialisés, Messieurs, Mesdames les élus mettez ces carnavaleux en H.P. sans autre forme de procès.

 

 

 

Quand on constate dans notre région, qu’un conjoint d’élue alcoolique, fétichiste et sûrement porteur d’autres vices, se permet de faire mettre d’honorable citoyen en prison, l’alcoolisme se soigne, même si leur relation sont puissantes et encore jusqu’à quel point ? Le pain blanc a été mangé, la période pain noir arrive,

 

 

 

Il serait intéressant de savoir combien coûte la boisson alcoolisée aux adhérents d’association, de comité, de syndicat qui ont pignon sur rue !

 

 

 

 

 

LE CHAPONOIR et SON EQUIPE ATTENDENT VOS REACTIONS

 

 

 

ETES VOUS POUR

 

ETES VOUS CONTRE

 

« Une demande à la cour des comptes, de vérification des fonds utilisés par des associations, des communes, des comités, des syndicats dit mixte ? »

 

Votre avis nous intéresse, surtout elle permettra à certains excédés par les abus d’avoir un soutien dans leur décision, quelle quelle soit.

 

 

 

A VOS CLAVIERS

 

 

Publié dans ACTUALITE

Commenter cet article

artemare democratie 15/08/2009 00:36

La différence qu'il y a entre les oiseaux et les hommes politiques, c'est que de temps en temps les oiseaux s'arrêtent de voler !
Homme politique, c'est une profession où il est plus utile d'avoir des relations que des remords.Coluche

Artemare Démocratie 15/08/2009 00:27

Homme politique, c'est une profession où il est plus utile d'avoir des relations que des remordsLa différence qu'il y a entre les oiseaux et les hommes politiques, c'est que de temps en temps les oiseaux s'arrêtent de voler !Coluche