CARNET du 30 AOUT EPHEMERIDE

Publié le par le chaponoir

DIMANCHE 30 AOUT EPHEMERIDE

 

242° Jour de l’année  du calendrier grégorien

Pour les impatients  123 jours avant la Saint-Sylvestre

116 avant le réveillon de Noël

Dernier jour de la 35° Semaine ; 17 semaines avant 2010

 

ZODIAQUE  VIERGE  7° du signe 1° décan

 

Pour un grand nombre d’européens c’est la veille de la rentrée, pour eux qu’ils profitent de leur dernier jour de vacances… Au boulot  lundi, courage !

 


DICTONS

 

« De la pluie en août n’en faut pas du tout »

« A la Saint Fiacre, soleil ardent, pour huit jours encore, du beau temps »

 

 

MEDITONS (sur le travail)

 

« Avec l’ère des machines, beaucoup, beaucoup d’esprits se croient robots » Louis Pauwels

« Le jour est le père du labeur,et la nuit est la mère des pansées » proverbe

« Celui qui travaille ne craint pas d’être surpris en pantoufles » Félix Leclerc

« Le travail est un trésor. Le travail des autres, cela va de soi. » Henri Jeanson

 


LES CITATIONS STUPIDES DU 30 AOUT
(sur 366 jours par an)


De G.W.Bush : « Je pense que quand vous dites faire quelque chose et que vous ne le faites pas, c’est de la loyauté »

De Claude Allègre « Les français doivent cesser de considérer l’anglais comme une langue étrangère »

A méditer d’un anonyme : «  L’alcool est notre pire ennemi, fuir serait lâche »

 

 


CELEBRATIONS :

 

REPUBLIC of TRINIDAD and TOBAGO (République de Trinidad et Tobago) capitale : Port d’Espagne  FÊTE Nationale

KAZAKHSTAN : Fête de la Constitution

 

 

FÊTES du JOUR

 

Calendrier civil 2009 : SAINT FIACRE  (Saint patron des jardiniers, des maraîchers, des fleuristes, des bonnetiers)

Autres Saints catholiques et orthodoxes du jour : Jeanne, Fantin,

Fêtes à souhaiter

Fiacre

Fantin et ses dérivés Fantine…

Juvénal

Pammaque

Alexandre et ses dérivés : Alec, Alex, Alexandra, Alexandrin, Alexandro, Alexian, Axel, Axelle, Lissandre, Sacha, Sander, Sandre, Sandro, Sania, Sasha…

 




Fiacre viendrait de fiachra étymologie : Celtique  et,

 


SAINT FIACRE  Mieux le connaître


D'origine irlandaise, Fiacre (en irlandais Fiáchra, en latin Fiacrius, Fiacrus) est le fondateur, sans doute au VIIe siècle, d'un monastère proche de Meaux qui plus tard prit son nom et devint le centre d'un pèlerinage réputé[1].

Vénéré en Brie depuis le haut Moyen Âge, patron des jardiniers, mais aussi saint guérisseur spécialiste du fic (hémorroïdes), des chancres et des cancers, Fiacre fut un des saints les plus populaires de France. De nombreuses églises et chapelles, non seulement en France, mais aussi en Belgique et en Rhénanie, possèdent encore une statue plus ou moins rustique de ce moine à scapulaire et capuchon, l'air grave et parfois extatique, tenant une bêche dans sa main droite et un livre dans la gauche. Une iconographie foisonnante - miniatures, gravures, images de dévotion, enseignes, médailles et méreau…- a soutenu son culte pendant des siècles. Ce personnage pieux et secourable, proche des fidèles et qui, dans sa représentation, allie les symboles du travail et de l'oraison a manifestement séduit. Depuis le  siècle au moins, on célébrait traditionnellement sa fête le 30 août



Si l’on parlait du véhicule, ne pense t’on pas tout de suite à lui en pensant au prénom !


Le fiacre est un véhicule hippomobile ancien en général fermé à quatre places, quatre roues et suspension. Le terme de fiacre répond plus à sa fonction qu'à un type particulier : le fiacre d'hiver, fermé, correspond à un coupé, tandis que la forme d'été, ouvert, est plutôt le cabriolet milord.

C'était une voiture de louage qui réalisait des transports de personnes à la demande pour une durée déterminée. L'origine semble être la concession accordée en 1620 à des propriétaires de carrosses pour opérer ce type de transport. Sa fabrication en bois lui a valu l'appellation populaire de « sapin ».

Le terme de fiacre s'est étendu à tous les véhicules de louage hippomobiles et même automobiles dans les années 1900.

On rapporte que l'origine du nom de cet ancêtre du taxi vient de l'enseigne de l'hôtellerie « à Saint Fiacre » à Paris, à l'angle de la rue Saint-Martin et de l'impasse Saint Fiacre, devant lequel stationnaient les premières voitures de louage.

SAINT FIACRE EST CONSIDERE COMME LE PATRON DES TAXIS

Publié dans ACTUALITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article