Beaucoup de Vierges à Fêter et honorer ce 4 septembre

Publié le par le chaponoir



 
Saints, Saintes et Fêtes du Jour

Sainte Rosalie


Vierge à Palerme, en Sicile (+ 1170)



Capitale et port de la Sicile, Palerme vénère sainte Rosalie comme étant sa patronne. Son sanctuaire s'élève au sommet du mont Pellegrino, à 600m d'altitude. C'est là que son corps aurait été retrouvé en 1624, dans un enveloppement de cristaux. Elle y serait morte quatre siècles plus tôt, le 4 septembre 1170.

Un compatriote, le bénédictin A. Tonamira recueillit à cette occasion un faisceau de légendes "conjecturales", qu'il rassembla dans un livre suggestif :" Idée conjoncturale sur la vie de sainte Rosalie." Fille du seigneur Simbald, descendant de Charlemagne, elle aurait fui la maison paternelle à 14 ans, à la suite d'une apparition de la Vierge Marie, pour préserver sa virginité. Elle aurait passé ainsi les 16 dernières années de sa vie dans une grotte du monte Pellegrino, nourrie de la seule eucharistie que lui portaient les anges. Le chapelet de ces merveilles n'a d'égal que sa popularité sicilienne.

Autres Saints et Saintes du Jour

Saint Anthime
(+ 1782)
Saint Babylas (3ème s.)
Bienheureux Bénincasa (+ 1415)
Saint Boniface Ier Pape (42 ème) de 418 à 422 (+ 422)
Saint Calétric évêque (+ 573)
Sainte Catherine Mattei (+ 1547)
Bienheureuse Dina Bélanger vierge, Congrégation des Sœurs de Jésus-Marie (+ 1929)
Saint Frézal (+ 820)
Saint Gorazd (+ 1942)
Bienheureux Guillaume Tappers (+ 1573)
Sainte Hermione Vierge martyre (+ v. 117)
Sainte Ida de Herzfeld A la cour de Charlemagne (+ 825)
Sainte Iris Fille de l'apôtre Philippe (2ème s.)
Sainte Irmgarde Comtesse de Schustein (+ 1089)
Saint Marcel Diacre martyrisé à Chalon sur Saône (+ 177)
Saint Marin de Rimini Ermite en Italie (+ 307)
Bienheureux Martyrs espagnols martyrs (+ 1936)
Saint Moïse Ancien Testament : Législateur et prophète de la Loi (?)
Bienheureux Scipion-Jérôme Brigéat de Lambert prêtre et martyr (+ 1794)
Saint Sulpice (+ 844)
Saints Théodore, Océan, Ammien et Julien martyrs (+ v. 310)
Saint Théodule évêque (4ème s.)



Source de recherche: Internet (nominis, wikipedia,366 jours, 4septembre...) quotidiens et hebdos
 



Publié dans ACTUALITE

Commenter cet article

AGdH 05/09/2009 11:01

Un nommé Simbad (?)dont une fille, Rosalie, morte en 1170 sanctifiée 6 s. après ... peut-être, mais Simbad descendant de Charlemagne ?... jamais rencontré après 37 ans passé sur la postérité du grand Empereur.Un peu difficile certes à imaginer pour ces deux époques ... 1170 & 1670, même s'il y eut à Palerme (Sicile) un véritable descendant, au même endoit, mais pas n'importe qui puisque c'est un autre empereur germanique : Frédéric II dit Barberousse, d'origine souabe.Il avait réussi à concilier les mondes chrétien et musulman en son palais qui y vivaient ensembles et en harmonie. Vous pouvez enfin toujours le vérifier, les murs de son palais existent toujours portant encore de nombreuses marques des deux civilisations. Mais voilà, c'était bien trop tôt pour les mentalités d'alors ... d'autres croisades eurent lieu ensuite. L'action de Frédéric II fut jugée déplacée, inopprtune, totalement en dehors des normes de l'époque par tous ses contemporains chrétiens -hors Sicile-, sans aucune exception.Alors, ce Simab, nom hautemant symbolique d'un prince parti dans la clandestiné et devenu marin ... ne serait-il pas une allégorie, une légende, brodée autours du second de ces empereurs Frédéric II de Hohenstaufen, dit Barberousse, duc de Souabe, mort noyé accidentellement le 10/06/1190 en se rendant en croisade,lors de la traversée d'une rivière ? Les dates ne correspondent pas, mais celle de Rosalie est-elle vérifiable ? Pas sûr ...N'empêche que si l'on avait poursuivi dans son idée, on aurait peut-être eu un monde différent, moins de morts de tous bords ensuite par moins de croisades, moins d'oppositions systématiques entre nos deux mondes ... Allez-savoir ?