UNE HISTOIRE (VRAIE) de CHAT ROUQUIN

Publié le par le chaponoir





ON M'AVAIT SURNOMME CARAMEL A BELMONT LUTHEZIEU,MALGRE QUE J'AVAIS TROUVE UN REFUGE, J'ETAIS TRISTE, J'AVAIS PERDU MES MAITRES

MIRACLE APRES PLUSIEURS MOIS, MON MAITRE EST PASSE PAR LA, JE LUI AI SAUTE DANS LES BRAS
ON C'EST RECONNU, QUEL JOIE
MAINTENANT J'HABITE VIRIEU le GRAND, JE VIS HEUREUX AVEC MES MAITRES
EN REALITE JE M'APPELLE MOUSTIQUE
"UNE HISTOIRE QUI FINIT BIEN"

Publié dans ECHOS DIVERS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article