EPHEMERIDE 2 Février

Publié le par le chaponoir



Le Concorde à Roissy semblable à celui qui s'est écrasé
PROCES ACCIDENT GONESSE

MARDI 2 FEVRIER

EPHEMERIDE

La chandeleur

 gif crêpe, chandeleur

CALENDRIER GREGORIEN

33e jours de l’année 2010

2e jour de la 5e semaine comptable

LA CHANDELEUR

 

CALENDRIER REPUBLICAIN

Décade XIV, quartidi XIV pluviôse

An CCXVIII

Jour de « L’AVELINIER »
 

 

CALENDRIER SARKOZIEN

834 jours avant la fin du quinquennat de Nico le pépé

Jour « Grave l’attitude de la 1ére Dame de France à RTL »

Elle qui aime la pub, n’aime pas les questions sur (Son Homme)

Quand deviendra t’elle comme son époux procédurière ?

 

CALENDRIER BUGISTE

La NEIGE, Le VERGLAS

Un nain qui ne connaît pas le mot « Déneigement ! »

 

CALENDRIER JULIEN

20 janvier 2010
St Euthyme le Grand

Sans jeûne

St Euthyme le Grand
Sts Bassos, Eusèbe, Eutychès et Basilide
Sts Innas, Rhimas et Pinas, disciples de l'Apôtre André
St Pierre, le Percepteur
Ste Anne de Rome
Sts Thyrse et Agnès
St Léon 1er, le Thrace
St Zacharie
St Laurent, reclus des Grottes de Kiev
St Euthyme des Grottes de Kiev
St Euthyme, fondateur du Monastère de Zyanzhemsk
St Euthyme de Tirnovo, Patriarche de Bulgarie
St Théodore (Kouzmitch) (ex-Tsar Alexandre 1er)

 

 

ASTROLOGIE

13e jour du signe zodiacal du VERSEAU

 

CELEBRATIONS

DICTONS :

« Rosée à la chandeleur, hiver à sa dernière heure »

« Hiver enneigé, chandeleur arrosée »

« Soleil de la Chandeleur, annonce hiver et malheur »

« Si fait beau et luit Chandeleur, six semaines se cache l’ours »

 

MEDITONS

« Le trop de quelque chose est un manque de quelque chose » Proverbe arabe

Pour le président de l’OTVR

« Le mensonge donne des fleurs mais pas de fruits »

 

BONNE FETE aux :

Jean Théophane

Aussi

Théophane, Théophanée, Théphania, Théophanie

Adalbade, André Charles (Ferrari), Apronien, Burchard, Catherine (de Ricci), Colomban, Corneille (le centurion), Feock, Floscule, François (Libermann), Gabriel, Goal, Hadeloge, Jean Théophane (Vénard),  Jourdain (de Trébizonde), Laurent (de Cantorbery),

Maria Katerina (Kasper), Pierre (Cambian)

 

Le prénom THEOPHANE

Etymologie : Issu du grec theos « le dieu », et phonos « brillant, évident »

Autre : theos et phainien se manifester

 

CHIFFRES

332        jours avant 2011

Chiffres sarkozien

991 jours de pouvoir exclusif, 834 jours, solde de 5 années de réformes (bonne ou mauvaise il fallait les faire, courageux le Nicolas !)

 

Gif crêpe chandeleurJOUR DE LA CHANDELEUR

ORIGINE : La Chandeleur est une fête religieuse chrétienne officiellement appelée la Présentation du Christ au Temple. On disait aussi autrefois Hypapante. Elle commémore la Présentation de l'enfant Jésus au Temple de Jérusalem et la purification (ou les relevailles) de sa mère, la sainte Vierge (Luc, II, 22).

Elle est actuellement fixée au 2 février.

Le nom populaire de cette fête en français, Chandeleur, a une origine latine et païenne : la festa candelarum ou fête des chandelles, d’après une coutume consistant à allumer des cierges à minuit en symbole de purification[1].

Chez les Romains, on fêtait les Lupercales aux environs du 15 février, fêtes inspirées de Lupercus, dieu de la fécondité et des troupeaux.

Chez les Celtes, on fêtait Imbolc le 1er février. Ce rite en l’honneur de la déesse Brigid, célébrait la purification et la fertilité au sortir de l’hiver. Les paysans portaient des flambeaux et parcouraient les champs en procession, priant la déesse de purifier la terre avant les semailles.

Au Ve siècle, le pape Gélase Ier substitue cette fête aux antiques lupercales ou aux fêtes de Proserpine et de Cérès. Selon Lévitique 12[2], un petit garçon premier né doit être présenté au Seigneur par sa mère, 40 jours après la naissance, avec une offrande de deux tourterelles. Le rite observé par la Sainte Famille est décrit en Luc 2, 21-24[3].

Dans les églises, on remplace les torches par des chandelles bénites dont la lueur éloigne le Mal et rappelle que le Christ est la lumière du monde. Les chrétiens rapportaient ensuite les cierges chez eux afin de protéger leur foyer. C’est à cette époque de l’année que les semailles d’hiver commençaient. On se servait donc de la farine excédentaire pour confectionner des crêpes, symbole de prospérité pour l’année à venir.

Mais ce n’est qu’en 1372 que cette fête sera officiellement associée à la purification de la Vierge.

 

 

 

PROVERBES :

« Si le deuxième de février, le soleil apparaît entier ; L’ours étonné de sa lumière, se va mettre en sa tanière ; et l’homme ménager prend soin de faire resserrer son foin ; car l’hiver tout ainsi que l’ours, séjourne encore quarante jours » (Français)

« Quand le soleil à la Chandeleur, dit lanterne ; quarante jours après il hiverne » Gardois

« Quand Notre Dame de la Chandeleur luit ; l’hiver de quarante jours s’en suit » Chtimi

« A la Chandeleur, il fait jour à 6 heures, à chaque travailleur, sauf au tailleur et au fainéant » Au pays du beurre salée, de la bolée, de la crêpe au sarrasin, la Chandeleur Bretonnante

« A la Chandeleur verdure, à Pâques neige forte et dure » Basque

 

 

 

Publié dans ACTUALITE

Commenter cet article