SEGO BARATO (en Royal, en Français : Baratin )

Publié le par le chaponoir







|

Marcelo Wesfreid

J'aurais tant aimé vous répondre directement sur le site de Désirs d'avenir, alors que vous me mettez en cause. Dans la rubrique "Rétablir la vérité", vous me pressez d'en finir avec les "phantasmes obsessionnels qui ne relèvent pas le niveau du journalisme". Seulement, je n'ai pas trouvé d'onglet "commentaires" ou "réagir" sur la page. Dépité, j'ai demandé au webmaster de cette vitrine participative de m'orienter. J'attends toujours sa réponse.

Mon crime? Avoir, selon vos termes, écrit qu'un "proche bien ciblé de Ségolène Royal était intervenu dans la refonte du site de Désirs d’avenir, et ceci malgré des démentis les plus fermes." Stupeur à la lecture de ces lignes. C'est vous-même qui m'aviez confirmé, au cours d'une conversation téléphonique le 14 septembre, la participation de votre compagnon à ce projet. "Il m'a aidé à concevoir le nouveau site internet de Désirs d'avenir", racontiez-vous. A propos de "Rétablir la vérité", cette rubrique-punching-ball, vous ajoutiez : "Cette idée, c'est André qui l'a eue, un homme très doué en multimédia et... très amoureux". Démentez-vous aujourd'hui ? Vous critiquez ensuite une brève publiée cette semaine dans l'Express sur le député PS de l'Oise Michel Françaix, brève que vous m'imputez par erreur. Il ne faudrait pas qu'attaquer gratuitement devienne une obsession.



VU sur le site PLACIDE

Publié dans ECHOS DIVERS

Commenter cet article